Les bonnes raisons de résilier une assurance professionnelle avant échéance

Publié le : 23 mars 20223 mins de lecture

Vous avez décidé de changer de compagnie d’assurance ? Résilier une assurance professionnelle est une démarche qui permet d’apercevoir un nouveau contrat avec de supérieures garanties ou un contrat plus ajusté à votre nouvelle condition. Pour vous guider dans votre cheminement, vous apprendrez dans cet article comment effectuer cette résiliation sans aucune difficulté.

Quand peut-on résilier une assurance professionnelle ?

Comme pour tout type d’assurance, souscrire une assurance professionnelle vous engage. En tant que signataire du contrat, vous devez respecter les conditions énoncées, notamment en ce qui concerne la durée du contrat. En d’autres termes, vous ne pouvez pas, en principe, résilier les contrats d’assurance professionnelle quand bon vous semble. En pratique, toutefois, vous pouvez résilier votre couverture professionnelle dans certaines circonstances.

Résilier votre couverture à la date d’expiration annuelle du contrat

C’est la conclusion le plus habituel pour résilier une assurance professionnelle sans s’engager dans la procédure parfois compliquée (voir ci-dessous).L’abolition de votre protection spécialiste à l’expiration annuelle vous autorise à ne pas renouveler votre contrat sans justifier d’un motif précis. Il vous suffit d’adresser votre demande par voie électronique ou par courrier à votre assureur et de respecter le délai de préavis de 2 mois avant la date anniversaire du contrat. Afin de pouvoir justifier de votre livraison par la poste, vous devez poster votre lettre de résiliation d’assurance professionnelle par courrier recommandé avec accusé de réception. À noter que l’assurance professionnelle marche comme la plupart des contrats d’assurance actuels : si vous ne faites pas les démarches pour la résilier à l’échéance de cette année, elle se renouvellera automatiquement pour une nouvelle année.

Résiliation de l’assurance professionnelle en cas d’évolution du risque

Les tentes professionnelles auxquels votre entreprise est mesurée peuvent varier à la hausse ou à la baisse. Si votre risque diminue, vous pouvez demander à votre compagnie d’assurance de réduire votre prime en conséquence. Face à son rejet sans fondement, vous risquez d’être en rupture de contrat dans les 30 jours.

Changements de situation

Vous souhaitez terminer votre événement ? Vous avez décidé de vendre votre entreprise ou de déménager ? Pensez-vous qu’il est temps de prendre votre retraite ? Un tel changement de situation est considéré comme un motif valable de résiliation de la couverture professionnelle. La seule condition : Du point de vue de l’assurance, les changements de circonstances affectent les risques couverts. Dans ce cas, vous arrangez d’un délai de 3 mois pour exprimer le changement de situation et la notification ultérieure prendra effet dans le mois suivant la résiliation de votre contrat de prévoyance professionnelle.

Assurance entreprise : trouver une agence fiable à Le Havre
Qu’est-ce que l’assurance multirisque dédiée aux professionnels ?

Plan du site